Une case en moins

21 décembre 2011

Le Moyen âge grotesque mais moral de F'murrrr

Titre  :  Les AveuglesAveugles 1

L'auteur : F'murrr

l'Editeur : Casterman

La date : 1992

 La page/la case :  case 1, p. 1

Le contexte :

En Février 1990 un drôle de personnage fait son apparition dans les pages de la revue A suivre. Il s'agit du Pauvre chevalier. Sur deux numéros du célèbre bonus encarté "Comics A suivre" d'alors :  "Epopée désastreuse " et " Apothéose équivoque", Fmurrr va nous conter les aventures moyen-âgeuses de ce chevalier qui a eu la malchance d'être invité (par erreur) à la table du Roi Arthus et de surprendre la reine Guenièvre en facheuse posture avec sire Lancelot.
Là dessus, le pauvre chevalier se voit maudit, condamné à perdre tout ses biens, sauf son cheval (qui pleure tout le temps), et à errer sur les routes, à la risée et aux mauvais traitements de chacun.

Pauvre chalier couv 1Or il croise celle de deux personnages singuliers : un chevalier et son écuyer, travestis tous deux en pélerins. Ceux-ci transportent anonymement la rançon d'un roi (celle du roi Arthus, ou bien Richard ?). Il faut dire que l'on ne s'embarasse pas de réalité et de pertinences historiques dans ce récit, lorsque l'on croise dans le même continuum spatial et temporel Jehanne D'Arc, Robin des bois* (enfin, les personnages de Fmurrrr, qui ont déjà eu l'honneur d'albums), Merlin l'enchanteur, le roi Arthus... Sans parler d'armées françaises et anglaises, se pourfendant à coup de pluies de flèches en arrière plan, par dessus les bulles de textes de nos protagonistes principaux.
Bref, au niveau dessin, moults détails abracadabrants parsèment les cases.Chevalier p6 (Des objets volants improbables traversent le ciel...)

Les dialogues quant à eux sont irrévérencieux et d'un humour vache à faire pleurer (de rire), et les situations non sensiques, quoi que suivant une logique implacable.
Il s'agit en fait d'une sorte de tragédie Grecque, avec les choeurs récitant régulièrement, sous la forme de petites bêtes sans importance, apparaissant en bas de page et commentant les scénettes. Mais tout cela est si inopportun, que l'on croirait y voir de l'improvisation.

Fmurrr nous entraine ainsi dans son univers décalé, déjà bien perçu dans sa série phare "Les Alpages", en y introduisant une touche historique et poétique d'un autre temps (celui de Villon ou des dames galantes), tout à fait émouvant.

L'aspect dramatique est donc bien présent, et à l'issu du second chapitre, le chevalier niais,  atteint à la tête, tel un Foudre béni chez Hergé, s'envole comme un ballon, avant d'être pris pour un oiseau et cloué sur place par une flèche en pleine tête.
Fin de l'acte 1.
Pieter_Bruegel_d
Acte 2 : Les aveugles et le chevalier Licorne.
Or donc, au début de ce troisième et avant-dernier acte, qui feront une fois reliés l'objet d'un album intitulé "les Aveugles", nous suivont la route d'une bande de six compères non voyants. L'entrée est abrupte, sans introduction, et se fait très intelligemment au travers d'une filiation culturelle précise : la parabole des aveugles de Brueghel l'ancien (1568).

Ces aveugles, dont l'un voit aussi bien que vous et moi, vont tomber sur la chaumière d'une gente dame : Nievenne, dame dont l'amour non réciproque envers Merlin l'amène à lui jeter un sort, l'enfermant à jamais sous une dalle, puis masquer son propre visage afin de ne jamais plus être désirée.
Mais la quête improbable du chevalier (à la flèche fendant son crane, d'où le nom de "Licorne") est justement de délivrer Merlin de son enchantement... (!! ?...)

Aveugles p48 c4-5Ce récit trés bien mené, rempli de poésie et de clins d'oeil à la légende de la table ronde mais aussi à d'autres grands repères culturels (cf Van Gogh et ses tournesols) ravira tout amateur de bons mots, de philosophie et de morale.

Une question subsiste : Comment un tel scénario et un tel style aussi originaux peuvent-ils avoir été réalisé par un seul homme ?
Il faut dire qu'ls sont rares, les auteurs/dessinateurs à avoir pu et su nous emporter aussi loin dans leurs univers mentaux si personnels et si difficilement transposables.
On serait tenté de rapprocher cet humour de celui communément appelé "anglais", et un Peter Greenaway ferait justement un excellent réalisateur pour une adaptation cinématographique d'une oeuvre telle.

Aveugles p98 c3
En bande dessinée, on pensera bien sûr à Jean Claude Forest, qui a de plus "touché" au Moyen-âge avec son "Renart" (cf précedente note sur ce blog), mais aussi à Francis Masse, dont les délires psychotiques aux décors insensés restent gravés dans les esprits de tous les lecteurs qui ont fait leur découverte.

... Fmurrr est un trés grand auteur et un fameux poète.. Cela valait bien un hommage.

- A lire : une interview trés intéressante de Fmurrr sur Le Briographe

* Robin des boites, dont la réédition de l'album Futuropolis est actuellement en rayon, dans une version augmentée, chez Dargaud.

- Pour en savoir un peu plus sur l'oeuvre de Brueghel l'ancien :
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Parabole_des_aveugles

© Images : Fmurrr/Casterman

Posté par hectorvadair2 à 09:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    ...ça a l'air sympa ...

    Posté par Rob, 21 décembre 2011 à 20:06
  • Je lisais régulièrement "A Suivre" au moment de la sortie de cette histoire, mais je suis complètement passé à côté de cette BD (pourtant j'aime bien F'Murr).

    Posté par Raymond, 22 décembre 2011 à 10:39
  • Et bien, ça tombe bien, ils sont disponibles en albums. Je te les conseille vivement. Vraiment des oeuvres "à part".
    Ps : je ne passe plus trop sur "Alix, Jhen et les autres", mas ai néanmoins lu le dernier Simon.. et suis plutôt déçu.
    J'irai m'exprimer à l'occasion sur le forum.

    Posté par Hectorvadair, 22 décembre 2011 à 17:28
  • indispensables

    Même si le second tome est supérieur au premier, ce sont deux de mes albums favoris de F'Murrr. Il y a une légèreté, une poésie et une cohérence qu'il n'a pas toujours atteint - certains albums sont durs à lire.

    Posté par Li-An, 07 janvier 2012 à 17:05
  • Hello Li-An. Content de te lire ici.
    Il me semblait aussi qu'il s'agissait de chefs- d'oeuvre, mais si tu le confirmes.. je n'en douterai donc plus.

    Posté par Hectorvadair, 07 janvier 2012 à 17:08
  • Ben oui je confirme

    Ah ben, je n'en ai pas encore parlé sur mon blog. Mais je conseille fort.

    Posté par Li-An, 27 février 2012 à 22:14

Poster un commentaire