Une case en moins

30 décembre 2008

Hibou y-es tu ? ou le Renart lubrique de Forest

renarthibou___copieL'album : "Le Roman de Renart" (d'après le titre de sa prépublication)

Série :  30/40

Les auteurs : Forest/Cabanes

l'Editeur : Futuropolis

La date : Mai 1985

La page :  9

La case : 5

Le contexte :
Renart a repéré trois cochons farcis pendus sous le toit de son "cousin" Ysengrin. Ce dernier ne se méfie guère et le soir venu, alors qu'il s'apprête à "polir" Hersandre, sa louve, Goupil, déguisé en hibou s'infiltre par la cheminée naturelle de la charpente afin de s'emparer des jambonneaux...

Dans ce superbe 30/40 consacré à Forest et Cabanes, (il n'y a jamais de titre à ces grands albums, sauf ceux des auteurs mis en valeur), le premier a concocté avec ces 5 histoires (plus une si l'on compte l'introduction) une adaptation très salace du Roman de Renart. ("Adapté avec moult libertés et distances" comme écrit en première page.) Ici se côtoient humour, langage moyen-âgeux (adapté) et luxure.

romanderenartcouv

En effet Forest se régale des double sens et lorsque Renart lance à Ysengrin : "Ne craignez-vous point l'envie du pèlerin ? A les voir à l'envers, moult agacements vous prend à la gueule et l'oeil s'enlaroie de salive ?", on n'imagine pas encore le clin-d'oeil sexuel que celui-ci peut y voir. Mais quant à la fin de l'histoire, après avoir apprécié les charmes généreux d'Hersandre sous toutes ses coutures, et partant avec elle la main aux fesses, on lit de la bouche du même : "Mais permettez mon oncle : qu'on aime les grosses farcies et qu'on se les tienne au frais , il n'y a pas de honte !... Mais gardez-vous d'oublier la plus belle sur le buffet, car moult coquins ont l'oeil fissa et l'agrafeuse hors du gant !", on sait que le ton est donné.hersandre

Cabanes n'est pas en reste et nous ravi de cases magnifiques, (comme celle ici choisie, tout en perspective de contre plongée,...il fallait oser), si bellement hachurées qu'elles nous rappellent celles d'un autre dessinateur : Bernie Wrightson. Et quand à chaque début de conte un personnage en redingote et haut de forme introduit le récit... on est pas loin du Gardien de la crypte, personnage que Wrightson, maître du macabre a très souvent dessiné dans ses récits pour la Warren. Le format 30/40 de Futuropolis les ayant de plus réunis, on se dit que l'un a sûrement du influencer l'autre...presentrenart

Un album en tous cas exceptionnel, dont le grand format rend superbement hommage aux qualités graphiques. (Mais très rare et cher.)

Il fut néamoins prépublié dés le n° 1 de la revue "A suivre", jusqu'au n°8 (en 1978 !!) Ce qui laisse un tant soit peu de chance de lire ces historiettes coquines. (Trop coquines pour une réédition ?)

Les histoires de ce "recueil" : Les origines, Les dindes farcies, Chanteclair, Les anguilles, La pêche, Le cocu suivi directement par Le jugement. (titres personnels)

Merci à P. Fauche pour m'avoir prêté son album.

Posté par hectorvadair2 à 21:36 - Une case en moins - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    J'aime bien Bernet quand il ne "frime" pas comme ici. Ça donne envie de tout lire

    Posté par Li-An, 01 janvier 2009 à 17:59
  • C'est vrai qu'il s'agit d'un chef d'oeuvre ignoré. J'ai lu ces histoires autrefois dans A Suivre, mais mes souvenirs deviennent maintenant flous. Comme je n'ai pas acheté l'album tout de suite lors de sa parution, je n'ai jamais pu l'acquérir

    Posté par Raymond, 02 janvier 2009 à 19:42
  • Je ne connais malheureusement pas cet album mais "Rencontre du 3e sale type" du même Cabanes est une des bandes dessinées qui m'ont le plus frappées quand j'étais adolescent (probablement avec l'Incal Noir), et fait "passer" de Spirou à la "BD adulte".

    Posté par Totoche, 06 janvier 2009 à 22:31
  • "Rencontres..." de Cabanes, fait partie de mes dix meilleurs albums !! Vraiment étrange.

    Posté par Hectorvadair, 08 mars 2009 à 23:36
  • Plus de Renart !

    J'ajoute pour info que j'ai publié une suite à cette note avec des révélations sur cet album (et des images rares) sur le blog d'Hectorvadair.

    A lire et voir ici :
    http://leblogd-hectorvadair.blogspot.com/2009/01/pour-revenir-sur-le-renart.html

    Posté par Hectorvadair, 03 avril 2009 à 23:13

Poster un commentaire